profil

Simon Kern
Graphiste // Web // Vidéo // Photo // Motion à Nantes.
J’aime être sur le terrain avant tout pour capter et sublimer chaque moments. Voici mes Aventures mixant la création digitale et la mécanique !

 

www.simon-k.com

Diagnostiquer sa voiture au calme

L’enfer de tout conducteur : le voyant moteur reste allumé avec un message “Problème Moteur”.

” C’est la fin du monde, on va tous mourir, on va devoir jeter la voiture ! “

C’est jamais rassurant, mais n’oubliez pas que votre petite voiture vous rend un service : elle présume qu’il y a un soucis.

Après m’être séparé de ma Fiat Barchetta, je me suis mis à la recherche d’une autre voiture fun. Et sans le vouloir, j’ai repris une autre italienne : une Fiat panda 100hp (limitée à environ 300 exemplaires). Mais c’est assez récent, je ferai un article dédié sur mon aventure avec elle quand j’aurai bien plus de recul.

Revenons à notre soucis. Un matin d’été j’allume la voiture et ce voyant moteur apparaît. Je rallume plusieurs fois le moteur pour être certain que ce n’est pas un bug : 4 fois sur 5 le voyant reste allumé donc pas de bug. A l’ancienne, j’ignore le message d’erreur et j’écoute le son du moteur, inspecte son fonctionnement, la fumée à l’échappement, je mesure la tension de ma batterie etc : RAS. Je présume alors un problème électrique (ou une pièce électrique qui donne des signes de faiblesses).

L’outils : KKMOON OBDII

C’est l’occasion de tester un outil de diagnostique qu’on trouve sur le web pour pas grand chose. Il faut seulement faire attention à l’année de sa voiture et connaître sa prise OBD. Ma Panda 100hp datant de 2006, elle a une prise OBD II. Il y a énormément d’outils dispos et difficile de savoir lequel est le bon. Je me suis tourné vers celui-ci à 9.99€ (livraison comprise) : KKmoon OBDII V2.1 CAN-BUS Bluetooth – J’ai pris la version Bluetooh, mais les versions Wifi ont la réputation de mieux accrocher le signal. Pour moi, aucun soucis ! A noté, le mini CD qui est livré avec ne sert à rien.

 

kkmoon-obd-ii-fiat-panda-100hp

 

La procédure :

  1. On repère la prise OBD II dans sa voiture (pas compliquée d’accès)
  2. On branche l’outil de diagnostique qui se servira de cette prise pour s’alimenter (donc de la batterie de la voiture).
  3. On active le Bluetooth sur son téléphone
  4. On allume le moteur
  5. On vérifie que plusieurs lumières clignotent et non qu’une seule lumière rouge
    (ne pas hésiter à bouger un peu dans la prise pour que ça s’allume).

Voilà pour la partie “Hardware” (matériel), passons maintenant à la partie “Software” (logiciel).

 

 

Les logiciels / Applis : OBD Car Doctor

Et là c’est encore plus la jungle dans votre “Apple / Google / Windows Store”. Dans tous les cas : testez en plusieurs, il se peut que certains fonctionnent avec votre outil de diagnostique d’autres non. Me concernant (actuellement sous Android) j’ai testé ces applis uniquement en version Gratuite :

  • OBD Car Doctor
  • EOBD Facile
  • Torque Lite

Celle que je conseil : OBD Car Doctor. Même en version gratuite elle a reconnue directement mon outil de diag et est assez complète. On peut même effacer les codes d’erreurs.

Là c’est génial : on a accès à énormément d’infos comme le voltage de la batterie, température de l’air entrant dans le moteur, l’historique des erreurs, température d’eau, tours minutes etc… Bref ça donne de belles idées pour faire du circuit tout ça 🙂

J’efface toutes les erreurs, j’éteins / rallume le moteur et j’inspecte enfin mon code erreur. J’en ai même deux : P0685 – P0230

  • P0685 : Relais d’alimentation électrique du calculateur
  • P0230 : Panne du Circuit primaire de pompe à Carburant

 

 

Bon c’est loin d’être rassurant tout ça, surtout quand on parle de calculateur ! Mais ça me paraît incroyable, vu que la voiture tourne comme une horloge malgré tout. Je reviens à mon idée de départ, il doit y avoir un truc qui trompe le système de diagnostique. Je refais les manipes et je regarde le voltage de la Batterie : bingo !

 

 

Lors du démarrage, la tension de la batterie chute à 5 volts. En règle générale la tension minimale pendant un démarrage doit être supérieur à 10 V.  C’est même incroyable que le moteur réussisse à démarrer (ma voiture est fantastique :)) ! Je suppose donc que les codes erreurs proviennent de là : le calculateur n’avait pas assez de jus au démarrage et se mettait en sécurité.

 

 

La batterie n’ayant que 3 ans (d’après les factures de l’ancien proprio qui avait acheté la panda neuve), je tente une charge longue. Au premier démarrage : plus d’erreur ! Mais dès le deuxième, le code est revenu. Bref je change de batterie ! Depuis, tout est rentré dans l’ordre. Ouf !!

 

 

J’adore ce nouveau jouet !

Je ne peux que conseiller cet outil, facile et pratique à utiliser. J’imagine la scène où un citoyen lambda paye le coût d’un diagnostique (valise) chez un mécanicien (minimum 50€), que le mécano – souvent pressé par son planning – se limite aux codes affichés et vous devise un changement de calculateur à 1500€… Bref l’horreur. Même si on est pas bricoleur, on peut arriver chez son mécanicien avec quelques billes pour discuter et ne pas être pris pour un pigeon.

Dans mon cas, une nouvelle batterie et hop ! J’ai eu de la chance. Sans cet outil, je n’aurais pas visualisé ce pic de sous tension alors que la batterie semblait ok.  Si le calculateur avait été incriminé, je me serai rapproché d’un garage qui travail avec RÉPÉA, une société basée à Marseille, qui répare / améliore votre pièce défectueuse avec un tarif qui n’a rien à voir avec le neuf et en plus c’est écolo. Tout le monde y gagne !

En plus on s’est occupé de leur site Web – ils sont super cool 🙂

 

25 mars 2016
Modifié le : 13 janvier 2017

Simon Kern : Web | Graphic | Motion Designer & WordPress à Nantes